lundi 22 septembre 2014

disponible à la location : un cas d'obésité de la langue

Sur les flancs de ses véhicules utilitaires, une grande entreprise de location proclame "4000 véhicules disponibles à la location !"

En français non tarabiscoté, non précieux, cela se dit : "4000 véhicules à louer !".

"À louer" : deux syllabes et six lettres.

"Disponibles à la location" : quatre fois plus de syllabes et quatre fois plus de lettres. Sans bénéfice aucun.

Qui croit encore que le français contemporain évolue vers plus de simplicité ? Qui croit encore qu'en se déformant et se boursouflant de la sorte, il évolue harmonieusement ? Quand un organisme vivant s'hypertrophie sans nécessité ni plaisir (et la langue française est un organisme vivant), ce n'est jamais signe de bonne santé ni de vitalité, mais toujours le symptôme d'un dérèglement alarmant. Cancérologues, cardiologues, phlébologues, endocrinologues, parasitologues et vétérinaires le savent. Professionnels de l'information, de la communication, du marketing et de la culture (donc de la langue) semblent toujours plus nombreux à l'ignorer.

[illustration réemployée avec l'aimable autorisation de Zeiss]
POUR ACCEDER A LA PAGE D'ACCUEIL DU SITE DE LA MISSION LINGUISTIQUE FRANCOPHONE, CLIQUEZ ICI

Aucun commentaire: