mardi 22 juin 2010

C navrant


La Mission Linguistique Francophone constate avec embarras l'obstination dans l'erreur des directeurs des programmes de France 5 - pourtant définie comme "la chaîne du savoir" du groupe audiovisuel public France Télévisions. Ces fonctionnaires du savoir se flattent d'intituler leurs émissions C à dire (au lieu de C'est-à-dire) ou C à vous (au lieu de C'est à vous), comme si la liaison [obligatoire en français dans les locutions usuelles ou lexicalisées] n'existait pas. À cela, nos décideurs culturels éminents ajoutent une faute de phonétique, puisque la syllabe "C'est" doit se prononcer avec un son Ê comme dans cerf ou fête, et non avec un son É comme dans l'épellation de la lettre C.

Laquelle lettre C, par ailleurs, est communément admise en français comme abréviation pudique de mots obscènes :''c..'' [con], ''c..'' [cul] et ''c..illes'' [couilles]. Apparemment, nul conseiller en communication ne s'en est avisé. "S à dire" [est-ce à dire] que les conseillers en communication sont nuls ou mal avisés ? Il semble plutôt que France 5 ait choisi d'être la chaîne de tous les savoirs, sauf le savoir écrire et prononcer correctement la langue nationale de son public et de son cahier des charges.

Aucun commentaire: