jeudi 20 janvier 2011

danger et dangerosité

Est dangereux ce qui présente un danger. La lourde "dangerosité" n'a aucun besoin d'exister puisqu'elle signifie exactement la même chose : la dangerosité est le fait d'être dangereux. C'est donc bien le danger.

Avec deux fois et demi plus de syllabes que le danger (cinq au lieu de deux), la "dangerosité" est inutilement compliquée, à défaut d'être dangereuse pour notre langue, qu'elle se borne à rendre oublieuse de ses mots les plus forts et de leur vigoureuse simplicité. Perte de repère navrante mais sans danger (et non "sans dangerosité") nous rassurent ceux qui se gargarisent de ce vain mot.

Aucun commentaire: