dimanche 18 novembre 2007

Les missions de la Mission

La Mission linguistique francophone est un organisme culturel international dont la vocation est d'encourager la pratique d'une langue française riche, vigoureuse et intelligible, par-delà les frontières et les modes.

La Mission linguistique francophone s'attache notamment à rappeler quotidiennement aux professionnels de l'écriture et de la parole que le français est une langue vivante, donc vulnérable ; et qu'il leur appartient plus qu'à d'autres de veiller sur sa santé.

La Mission linguistique francophone s'efforce de s'interposer chaque fois que notre langue subit des sévices répétés de la part des locuteurs et rédacteurs professionnels, où que ce soit dans le monde, mais spécialement dans son berceau même, la France, et particulièrement dans les médias de ce pays.

La Mission linguistique francophone s'efforce d'empêcher la propagation des atteintes irréfléchies à la langue française, partout où son équilibre, sa sobriété et sa clarté sont menacés par la négligence, le manque de discernement ou le suivisme de certains professionnels de la langue eux-mêmes.

La Mission linguistique francophone veille à ce que le défaut de maîtrise qui sape la cohérence de la langue française ne soit pas présenté comme une fructueuse évolution, et appelle à la modération les professionnels qui s'engagent inconsidérément dans la voie de la désagrégation lexicale, phonétique et syntaxique du français.

La Mission linguistique francophone scrute l'environnement linguistique francophone, agit pour la protection de ses composantes fondamentales et participe à son enrichissement.

La Mission linguistique francophone œuvre ainsi à la vitalité de la langue française.

Association culturelle en même temps qu'organisation professionnelle, la Mission linguistique francophone fédère les efforts des personnes et des institutions intéressées par la promotion d'une pratique harmonieuse de la langue française.


POUR ACCEDER A LA PAGE D'ACCUEIL DU SITE DE LA MISSION LINGUISTIQUE FRANCOPHONE, CLIQUEZ ICI

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour
Je parcours avec plaisir quelques pages de votre site.
Pourriez-vous fustiger quelque part (c'est peut-être déjà fait) l'invraisemblable "Nous rappelons aux personnes accompagnant les voyageurs de ne pas monter dans les voitures", diffusé à répétition par la SNCF dans toutes les gares de France?
Merci, bon courage,
Pierre-Jean Desnoux
Desnoux2@orange.fr

Anonyme a dit…

Et que est le souci avec cette annonce ?

Miss LF a dit…

Nous nous sommes aussi posé la question, car nous ne sommes pas de puristes mais des observateurs et des chroniqueurs d'incohérences langagières préoccupantes par le suivisme qu'elles suscitent en direction de l'erreur indéniable.
PJD nous a répondu que la SNCF ne devrait pas feindre de "rappeler" quelque chose que nul n'est censé savoir préalablement à son arrivée sur le quai, et qu'elle devrait plus justement nous "informer" avec sollicitude et non nous "rappeler" avec réprobation.
Mais l'incorrection de cette annonce se trouve plus objectivement dans la construction grammaticale fautive : le verbe "rappeler" ne peut pas se construire avec "de". Or, la SNCF ne craint pas de nous "rappeler de ne pas monter". Seules sont correctes ces constructions : "je vous rappelle cette interdiction" ou "je vous rappelle qu'il ne faut pas". Miss L.F.